Dernière minute

URGENCE BENEVOLAT 

Nous avons besoin de bénévoles du 1 mars au 30 juin !! .

Menu principal

Paroles de bénévoles

Thérèsa
Son ambition est simple : « Je veux servir les autres ! »
Lambert, bénévole
Quand Dieu conduit un bénévole à la Cité-Saint-Pierre. Lambert a pris sa retraite il y a deux ans et il est bénévole au Secours Catholique depuis 5 ans à Orléans.  
SANDRINE
Sandrine est venue à la Cité-Saint-Pierre sur une proposition du délégué local. Mais ce qui la motive par-dessus tout c’est qu’ici, elle rencontre énormément de gens différents, par les nationalités ou les cultures qui s’y croisent.
Vous le verrez derrière les présentoirs du libre-service du restaurant ou à la plonge, Dimitri peut travailler à ces deux postes. Il vient de Laroquebrou dans le Cantal où il vit un peu isolé.
Annie Bénévolat
Annie est bretonne, elle nous vient de Langueux dans les Côtes-d’Armor.Au moment de leur retraite, son mari et elle ont éprouvé le besoin de s’engager dans le bénévolat tourné vers les autres. Leur choix s’arrêta sur la Cité-Saint-Pierre.
Frédérique est à la retraite et vit à La Teste de Buch. Elle vient à la Cité Saint-Pierre depuis 7 ans, en tant que bénévole à la restauration. Elle cherchait un engagement dans le Secours Catholique.
REMI
Rémi arrive de Laval en Mayenne et c’est la 9ème fois qu’il vient à la Cité-Saint-Pierre. Comme chaque année, il est ici pour 3 semaines.
Hélène et Michel
Hélène et Michel sont un couple d’habitués du bénévolat à la Cité-Saint-Pierre. Aider les plus pauvres est chez eux une seconde nature. Ils souhaitent avant tout donner de leur temps pour les autres. Ils sont donc dans leur domaine à la Cité.
Dominique
Pour la première fois à la Cité Saint-Pierre, Dominique vient du Lot et Garonne, elle a le « bénévolat dans les gènes ».
IABEL MARIA  BENEVOLE
Isabelle Maria aime rendre service aux autres : c’est sa façon de les aimer.

Pages